[Pensée du jour]La théologie de l’économie

Aux yeux des défenseurs de l’économisme, c’est lèse-majesté que de mettre en cause la vérité du dogme. Leur argument suppose toujours qu’on ignore trop les rouages délicats et fins de l’économie pour pouvoir dire quoi que ce soit de fondé sur le sujet — comme si, pour avoir le droit d’être athée, il fallait d’abord être docteur en théologie…

Michel Onfray

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s